Site des Villages de Cucuron et de Vaugines (vaucluse)

Vous êtes ici : Accueil > Découvrir > Histoire de Vaugines

Histoire de Vaugines

Situé au pied du Luberon, à 400 mètres d'altitude, un peu à l'écart des routes les plus fréquentées, Vaugines est un village agricole qui s'est ouvert à une population nouvelle (530 habitants en 2005) et à de nombreux visiteurs attirés par la sérénité des lieux, la fraîcheur de ses ombrages et la beauté de son patrimoine.

 

Préhistoire :la région est occupée : traces d’outils, de poteries. Les habitations sont groupées sur des hauteurs (oppida)

Epoque romaine : C’est une période de paix. L’habitat regroupé disparaît au profit de fermes dispersées dans la plaine. La culture de la vigne est attestée.

Un autel paléochrétien (Vème siècle ?) découvert à Vaugines au XXème siècle atteste de la christianisation de la région.

Milieu du Xème siècle : la partie nord du territoire de Vaugines « la vallis amata » limitée au nord par la roche de Jupiter appartient à Annon.

 

1004 : le territoire de « Vallis Amata » est donné par la famille de Reillanne à l’Abbaye de Psalmody pour y fonder un monastère, pour le repos de l’âme de Annon. .

 

1099 : un petit établissement monastique dédié au Saint Sauveur est attesté.

 

Début du XIII ème (date exacte inconnue) fondation du village.

 

Le nom de « Vallis Jovina » (d’où Vaugines) remplace celui de Vallis Amata.Un château fort est édifié en haut du village.

 

Agrandissement de l’église élevée au rang de paroisse dédiée à Saint Pierre.

 

1348- 1352 : la grande peste ou peste noire.

 

Entre 1350 et 1450, les guerres, le brigandage, la crise économique ravagent la région et font fuir les habitants. Le village déserté au début XVème est réoccupé à partir de 1478.

 

Fin du XVème : l’église prend le vocable de Saint Barthélémy.

 

1509-1549 Georges de Bouliers est prieur de Vaugines, sous son impulsion, le village prend de l’essor, le château est restauré. la partie est de la commanderie est construite.

 

Vers 1550 la Capitainerie est édifiée

 

Au XVIIème siècle, le village prospère : 300 habitants en 1698. L’église est modifiée et agrandie.

 

Vers 1700 développement du faubourg des Crottes, sous la falaise de Poucelles

 

1720-1721 la peste venue de Marseille fait 37 victimes en 5 mois.

 

1729 acquisitions de la Seigneurie de Vaugines par François de Bruny, baron de la Tour d’ Aigues. Le château est laissé à l’abandon.

 

1789 les Vauginois rédigent un cahier de doléances. Le château, déjà en piteux état disparaît.

Vaugines en 1793 est intégré au département de Vaucluse, nouvellement créé.

 

1839 Edification de la fontaine de la place

 

Milieu du XIXème siècle, la population atteint son maximum 581 habitants en 1841.

 

1842 L’oratoire St Joseph à l’est du village est érigé.

 

1845-1846 construction de l’hôtel de ville et de son campanile. Aménagement de la place

 

1850 début de l’exode rural et du déclin de la population

 

1851 la Municipalité projette de démolir l’église et d’en construire une au centre du village.

 

1873-1875 un particulier Joseph Bec lègue une maison pour en faire une chapelle sous le vocable de Saint Joseph (l’actuelle bibliothèque)

 

1880 la fontaine de la rue des Grottes est construite

 

1914-1918 Première guerre mondiale : 11 morts pour la France

L’écrivain Henri Bosco découvre Vaugines qu’il mettra dans son roman « le rameau de la nuit » sous le nom de Geneval

 

1940-1950 Travaux de modernisation du village : adduction d’eau courante, réseau d’assainissement, goudronnage des routes principales.

 

1945 Vaugines fête la Libération

À partir années 50, l’abbé Combaluzier et l’association le Trestoulas restaurent l’intérieur de l’église, puis les abords, le vieux cimetière et la petite fontaine.

 

1971 fermeture du bureau de poste du village

 

1975 menace de fermeture de l’école, faute d’un nombre d’enfants suffisant. La population à cette date n’est que de 216 habitants.

 

1975-2000 remontée démographique (468 habitants en 1999)

 

1977 création du Parc Naturel Régional du Luberon dont Vaugines fait partie

 

1988 aménagement de la bibliothèque de Vaugines dans l’ancienne chapelle St Joseph avec un cadran solaire peint sur la façade sud par M. Nielsen

 

Années 90 développement de nouveaux quartiers (les Trailles, le Jas de Vaunière, les Grandes Terres)

 

1997 construction de la nouvelle école.

 

2002 restauration des vitraux et du clocher de l’église et réfection de l’oratoire Notre Dame de Vaugines, au-dessus de l’église.

 

En 2005, la population retrouve le niveau du XIXème (environ 550 habitants)

 

 

 

 

 

 

Office de tourisme

OFFICE DE TOURISME DE CUCURON VAUGINES - COURS POURRIERES - 84160 CUCURON
Tél. : 04 90 77 28 37 ou 09 71 56 65 23 - officetourisme.cucuron@gmail.com